Les 24 et 25 Mai 2018 à Rennes (au lavoir) et Nantes (au Karting), j’ai animé pour la coopérative SMartfr deux ateliers participatifs autour de la mutualisation entre coopérateurs.

Ces deux ateliers s’inscrivaient dans une démarche, intitulée « SMart in Progress », prenant la forme d’un tour de France à la rencontre des coopérateurs. Ces rencontres visent à développer la participation de chacun dans l’entreprise partagée (en prenant part aussi bien à la réflexion sur l’avenir de la coopérative qu’en les incitant à prendre des initiatives). Il s’agit aussi de questionner les évolutions du monde du travail et la protection des travailleurs indépendants sous un angle collectif et engagé.

 

Mieux se connaître pour partager plus facilement

 

Le premier enjeu au niveau local est de favoriser l’interconnaissance entre coopérateurs. Cette rencontre a été l’occasion de créer ou de renforcer des liens, et suscité des envies.

 

Petit jeu d’interconnaissance entre participants – Rennes

 

Lors des deux ateliers, les discussions ont beaucoup porté sur le besoin de mieux appréhender ce que font les autres sociétaires, avec l’idée de développer un annuaire, mais aussi de susciter des rencontres avec l’organisation de moments conviviaux.

 

S’entraider et partager ressources et compétences

 

Les initiatives de mutualisation ne manquent pas et de nombreux outils et espaces favorables à la mise en commun et l’échange existent. La première étape de chaque atelier consistait donc à recenser l’existant. Groupes sur les réseaux sociaux dédiés à des secteurs d’activité, espaces existants favorables à la coopération… Toutes ces idées foisonnantes ont fertilisé l’imaginaire des participants.

 

Ces exemples ont permis de mieux caractériser les besoins, en expliquant pourquoi ces initiatives existantes les inspiraient.

Mots-clefs issus des échanges autour des exemples inspirants

 

Puis chacun a proposé des idées pour répondre aux besoins.

Nous avons ensuite creusé ensemble les idées qui semblaient les plus importantes pour les coopérateurs et que des outils et espaces existants ne comblaient pas encore.

 

Des groupes autonomes et des outils simples

 

Une entreprise partagée, c’est aussi un endroit où on ne peut pas tout attendre des coordinateurs, dans une logique de services descendants. Le but de ces ateliers était également de favoriser la prise d’initiative et l’auto-organisation.

Au delà des besoins et idées exprimées, les participants se sont donc également penchés sur les manières d’initier ces solutions dès maintenant.

A Rennes, trois groupes autonomes se sont formés. Le premier réfléchit autour de la création d’un forum pour communiquer plus facilement entre coopérateurs, échanger des informations et capitaliser sur les échanges en garantissant un accès pérenne aux informations échangées. Le deuxième va travailler sur la recherche d’un lieu partagé qui permettrait aux coopérateurs de travailler et se rencontrer plus facilement. Le troisième groupe va mettre en place des petits déjeuner et des apéros proposant des discussions ouvertes sur une thématique (par exemple : notre rapport à l’argent).

Même envie à Nantes avec la mise en place de SMart’péros mensuels alternant trois formats : « Pitchs de projets »  (pour découvrir ce que font les uns et les autres s’entraider), « Partage d’infos et de compétences » et « visites et découverte ». Pour faciliter les échanges, un outil simple a été mis en place, sous la forme d’un tableur partagé avec un onglet annuaire, un onglet avec le planning des apéros et un onglet pour partager ses besoins et ressources.

 

début de constitution d’un planning pour les SMart’péros Nantais

Une fertilisation croisée d’initiatives locales

 

Ces expérimentations locales pourront permettre de tester différentes formes d’outils et d’organisations. Un retour d’expérience et partage d’outils pourra ensuite se faire entre bureaux locaux. Le développement de pratiques de mutualisation se fait alors dans une démarche des coopérateurs vers les coordinateurs et peut orienter les développements des services proposés par la coopérative à ses coopérateurs qui soient au plus près de leurs besoins.

 

 Vivement l’année prochaine pour partager les questionnements et réussites

d’une année d’expérimentation !

 

Vous souhaitez organiser un atelier de co-construction dans votre structure ? Contactez-moi !

Plus d'articles