Le 3 Juillet 2017 aux Assises Sciences Sociétés de Montpellier, nous avons animé avec Prima Terra un atelier sur les Living Lab.

Un Living Lab, c’est un laboratoire pour réfléchir et expérimenter et tester « grandeur nature » des services, des outils ou des usages nouveaux. C’est un espace de rencontre, de mixité, où on peut poser et faire émerger des questions et des besoins. Il est en effet pensé pour regrouper des personnes très différentes : habitants, citoyens, chercheurs, associations, entreprises, élus…

Pour cet atelier, nous avions décidé de centrer la réflexion sur les lieux et leurs usages.

Environ 60 participants étaient présents pour cet atelier où, après un petit jeu d’interconnaissance, nous avons commencé par demander aux participants de réfléchir à un lieu qu’ils avaient particulièrement aimé dans leur vie, dans lequel ils se sentaient particulièrement bien, et de réfléchir aux facteurs qui faisaient la particularité de ce lieu.

Chacun ayant expliqué a son voisin ce à quoi il avait réfléchi, nous leur avons demandé d’écrire sur des post-it, à la lumière de leurs discussions, ce qui leur manquait dans les lieux de leur quotidien.

Nous ne nous attendions pas à avoir autant de personnes présentes à l’atelier, ce qui était une belle surprise et prouvait un intérêt fort pour cette thématique.  Cependant un facteur nous inquiétait un peu : Nous avions prévu de regrouper les réponses par pôles, mais comment faire pour classer rapidement la centaine de réponses des participants ?

Après avoir remonté mes manches, je me suis lancé dans le tri. Dès que j’ai commencé à regrouper les post-it, quatre thèmes ont très rapidement émergé. Ce qui m’a le plus stupéfaite en poursuivant le classement, a été de découvrir qu’absolument toutes les idées émises rentraient dans ces quatre thèmes.

Les participants souhaitaient que les lieux de leur quotidien puissent être :

  • Des Lieu de rencontre, d’interaction sociale
  • Des lieux où prendre son temps et être au calme
  • Des lieux transversaux et où on est libre d’expérimenter
  • Des lieux en connexion avec la nature

Passée notre surprise face à une telle convergence, nous avons invité les participants à constituer quatre groupes traitant chacun de l’un des thème et à réfléchir à comment un tel facteur pourrait être favorisé dans les lieux de demain. Dans une série d’articles de blog à venir, nous explorerons plus en détail chacune de ces dimensions. Abonnez-vous à la Newsletter pour rester informé.e de leur publication !

Un an après, ces quatre thèmes me semblent toujours essentiels à garder en tête pour toute personne souhaitant monter un lieu partagé. J’irai même jusqu’à dire que ce sont les 4 points cardinaux à partir desquels on peut se diriger pour faire émerger les lieux de demain.

 

 

Plus d'articles